Après quoi attendez-vous?

Êtes-vous d’accord avec moi si j’affirme que toutes vos actions présentes ont une incidence sur votre futur, sur votre réussite entrepreneuriale?

Chacune des décisions que vous prenez, des démarches que vous entreprenez, des formations que vous suivez, des nouvelles personnes avec qui vous interagissez devrait théoriquement vous rapprocher de ce que vous souhaitez accomplir.

  • Est-ce que vos actions passées ont un impact bénéfique sur votre situation actuelle?
  • Que souhaitez-vous accomplir en affaires?
  • Est-ce que toutes vos actions actuelles sont en cohérence avec votre situation souhaitée?
  • Que remettez-vous à plus tard parce que vous êtes débordé?

On m’a un jour partagé une réflexion qui est devenue un de mes mantras entrepreneuriaux : l’urgence de prendre son temps.

C’est-à-dire de se donner le luxe de prendre le temps de se sortir régulièrement la tête de l’eau afin d’agir pour le long terme, au lieu de toujours lutter pour sa survie.

Survivre en affaires, c’est être réactif et foncer tête baissée sans nécessairement prendre les bonnes décisions stratégiques pour le développement. C’est une position à éviter. Malheureusement, la majorité des propriétaires de petites entreprises tombent dans ce piège.

« Oui, mais je n’ai pas le temps. »

Alors je vous annonce que vous n’aurez jamais le temps, car vous continuerez à tourner comme un hamster dans sa roue, vous fatiguant et alimentant les statistiques des entreprises qui cessent leurs activités.

Vous devez impérativement changer cette attitude et effectuer régulièrement des changements stratégiques dans votre entreprise.

En conclusion, votre inaction a un impact négatif sur votre futur… pensez-y! Je vous recommande de prendre la décision d’évoluer afin d’améliorer votre situation.

P.-S. – Nous aidons les entrepreneurs à réfléchir et à agir hebdomadairement en cohérence avec leurs aspirations.

Êtes-vous un penseur, un idiot, un réactif ou un leader?

Êtes-vous un penseur, un idiot, un réactif ou un leader?

Le vrai visage de l’entrepreneuriat est simple : malgré tout l’accompagnement disponible, vous êtes seul à prendre les décisions et les actions d’impacts dans votre entreprise.

Il faut savoir se donner la marge de manœuvre nécessaire afin de créer l’équilibre idéal entre la réflexion et l’action.

Un entrepreneur qui réfléchit beaucoup, mais n’agit pas assez s’appelle un penseur. Cependant, son entreprise est vouée à l’échec si toutes ses idées et ses plans ne sont pas découlé en plan concret et finalement en action stratégique.

Comment appelle-t-on un entrepreneur qui n’agit pas et ne réfléchit pas ?

Un idiot ou un mort-vivant. Il arrive qu’à la longue certains entrepreneurs se résignent et tombent dans cette catégorie pour diverses raisons. L’entreprise ne survivra pas longtemps dans ces conditions.

Les réactifs sont dans l’action et ils sont habituellement dépassés par les évènements et courent comme des poules pas de tête à essayer d’éteindre les feux sans se demander si c’est leur bâtisse qui brûle. Ils sont rarement stratégiques dans leur action et pensent trop souvent que c’est comme ça l’entrepreneuriat.

Courir en vaut la peine si c’est dans la bonne direction…

Les leaders réfléchissent et passent à l’action sur les éléments qui comptent réellement pour leur succès en ayant l’objectif suivant en tête : ne plus être indispensable aux opérations de leur entreprise afin de pouvoir atteindre ce qu’ils souhaitent.

À la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec, nous aidons les Penseurs à agir, les Réactifs à réfléchir, les Leaders à prospérer.

Et vous, quel type d’entrepreneurs êtes-vous?