COVID-19 : Ce que vous devez faire maintenant

Déjà une semaine que notre équipe accompagne des entrepreneurs propriétaires de PME de moins de 20 employés qui sont actuellement aux prises avec les dommages collatéraux occasionnés par le coronavirus.

L’entrepreneuriat est souvent représenté par l’image des montagnes russes.

Nous pouvons vous assurer que c’est plus que jamais le cas.

Insouciance, panique, frustration, peur, colère, résignation, résilience, etc.

Les entrepreneurs passent par toutes les gammes d’émotions en fonction des annonces quotidiennes des gouvernements.

Voici en rafales des conseils de gestion de cette crise que nous avons donnés depuis le vendredi 13 mars :

  1. Mettez en place de nouvelles mesures et un plan. Atténuez les effets négatifs en sécurisant le travail de vos employés, en ajoutant des règles d’opération pour la poursuite de leur travail et en assurant leur sécurité.
  2. Informez vos clients et restez en contact avec eux. Rassurez vos clients sur les dernières nouvelles, offres, horaires, changements de modèle d’affaires.
  3. Protégez vos acquis. Validez vos contrats en cours, les accords à venir. Faites l’inventaire de ce qui tient encore.
  4. Récupérez votre argent. Faites le suivi de vos comptes clients et prenez des ententes de paiement au besoin.
  5. Faites un budget de caisse afin de prévoir vos besoins en liquidité des trois prochains mois.
  6. Allégez vos engagements financiers. Contactez vos créanciers pour négocier des moratoires de paiement (payer plus tard). Validez vos grosses dépenses des prochains mois et prenez des ententes pour diminuer la pression financière à court terme.
  7. Vérifiez l’aide disponible offerte par les gouvernements, les organismes de développement économique de votre région ainsi que votre municipalité.
  8. Mettez à pied temporairement vos employés. Si vos opérations sont perturbées et que la situation s’aggrave, réduisez vos effectifs.
  9. Utilisez votre réseau de soutien. Plus que jamais, discutez avec des conseillers de confiance, avec votre mentor, vos proches.
  10. Faites de l’exercice et amusez-vous. Plusieurs entrepreneurs sont sujets à l’anxiété dans cette crise. Entraînez-vous, sortez prendre l’air, profitez du temps pour faire des passe-temps qui vous rendent heureux, etc.
  11. Jouez avec vos enfants. Prenez le temps de sortir dehors jouer avec eux dans votre cour, faites des casse-têtes, bricolez, jouez à des jeux de société, etc.
  12. Suivez l’actualité le matin et le soir. Évitez de suivre en direct les nouvelles. De toute façon, les médias tournent presque toute la même chose en boucle durant la journée.
  13. Faites l’inventaire des forces de votre entreprise. L’inventaire des forces et des compétences des membres de votre équipe peut stimuler votre créativité pour offrir de nouveaux produits ou services.
  14. Améliorez votre entreprise. Pour une fois que vous n’éteignez pas des feux d’opération de vos affaires. Prenez le temps de travailler sur l’amélioration de vos processus et mettez en place des outils pour vous aider dans l’éventuelle reprise.
  15. Soyez résilient. Faites une réflexion stratégique afin de faire évoluer votre modèle d’affaires pour être prêt lorsque la situation s’améliorera. Ne baissez pas les bras.

En résumé :

  • Informez-vous
  • Planifiez vos prochains mois
  • Améliorez vos processus
  • Explorez de nouvelles idées

Et surtout, soyez résilient. Toute tempête se calme avec le temps.

Un message d’Alexandre Vézina et Michel Ross, cofondateurs de la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *