Comment faire une bonne rétrospective de 2021?

 

Généralement, les gens parlent de « résolutions » quand vient le temps de commencer une nouvelle année. Pourtant, à la Clinique d’accompagnement entrepreneurial, nous essayons d’éviter ce terme qui est, pour nous, vide de responsabilité si lesdites « résolutions » ne sont pas respectées. Avec les entrepreneurs que nous accompagnons, nous utilisons davantage les termes « bilan » et « réflexion stratégique ». D’une part, le bilan est une rétrospective générale, tandis que la réflexion stratégique repose davantage sur une démarche structurée. Dans les deux cas, l’entrepreneur qui les adopte se rend imputable des objectifs qu’il veut atteindre et prend les mesures nécessaires pour concrétiser ses objectifs d’affaires. Contrairement aux résolutions qui, selon nous, sont frivoles. 


Maintenant que nous sommes à l’aube de l’année 2022, avez-vous planifié faire un bilan pour votre année 2021? 


Qu’est-ce qu’un bilan? 


Le bilan permet de prendre un moment pour reconnaître quelles sont les actions que vous avez posées qui étaient en cohérence avec vos objectifs d’affaires et quelles sont celles qui l’étaient moins, selon les cinq axes principaux de votre entreprise. 


Pour leur faciliter la tâche, nous renvoyons toujours nos entrepreneurs accompagnés vers un concept que nous avons développé : le modèle Quintaxes de la CAE*


Ce modèle englobe : 


  • le Management;
  • l’Offre;
  • la Clientèle et le Marketing;
  •  l’Infrastructure;
  •  et les Aspects financiers. 


Bien que l’exercice semble simple, il ne l’est pas vraiment. La difficulté est d’identifier les bonnes actions, celles qui ont réellement rapproché l’entreprise de son point de mire, au-delà de celles qui ont profité à l'ego de son dirigeant.


Par exemple, si votre objectif d’affaires de 2021 était d’obtenir 12 nouveaux clients et que vous avez passé beaucoup de temps à préparer le dépôt de votre candidature pour un concours afin d’être enfin reconnu pour votre travail, peut-être pouvez-vous douter de la pertinence de cette action, car elle ne vous a pas rapproché de votre objectif d’affaires. 


*Pour en savoir plus sur le modèle Quintaxes de la CAE, rendez-vous ici. 




Comment faire un vrai bilan sans chiffres? 


La fin d’année financière d’une entreprise est rarement en même temps que celle de l’année civile. Les chiffres ne sont donc pas à jour à l’approche des fêtes et ne permettent pas de faire un bilan quantitatif. En fait, c’est une bonne chose qu’il en soit ainsi. 


En effet, le bilan se veut davantage qualitatif. Il permet de se détacher des chiffres qui peuvent parfois tromper notre perspective globale.


Par exemple, l’un des entrepreneurs que nous accompagnons est passé de quatre employés à zéro. Il a optimisé les opérations de son entreprise. C’est une décroissance souhaitée. Un autre de nos accompagnés a engagé plus d’employés au cours des derniers mois. Cette démarche lui a coûté très cher, mais il a augmenté la capacité de production de son entreprise et pense être en mesure de doubler son chiffre d’affaires d’ici deux ans. 


Dans les deux cas, les chiffres sont à la baisse. Toutefois, l’objectif d’affaires commun de ces entrepreneurs, celui d’augmenter le bénéfice net, est atteint. Les actions sont donc en cohérence avec leur vision. 


Comment se créer une vision de 2022, après le bilan?


  1. Identifier ses priorités
  2. Les décliner en actions possibles 
  3. Se munir d’un slogan entrepreneurial 

Le slogan entrepreneurial est un mot ou une phrase pour vous et votre équipe. Il vous motive à rester alignés, durant toute l’année, sur les actions qui mèneront à la réalisation de votre objectif. Ce leitmotiv permettra de vous rappeler constamment quelle est votre vision. Rapidement, ce slogan entrepreneurial doit devenir un cri de ralliement pour vous et votre équipe. D’ailleurs, pourquoi ne pas le rendre visible? Si vous perdez le focus, levez la tête et regardez votre slogan. 


En somme, 2022 est une page blanche qui est à écrire. Soyez honnête envers vous-même et proactif envers vos affaires. Si vous souhaitez poursuivre la conversation plus loin, pourquoi ne pas revoir votre réflexion stratégique avec nous? Cliquez ici.