Le blues du début d’année

Isabelle est l’une de nos clientes et à la barre d’une petite entreprise manufacturière. Dans un entretien individuel que j’ai eu avec elle récemment, Isabelle me résumait l’ensemble de ses initiatives porteuses des derniers mois. Cette entrepreneure, au parcours remarquable, était extrêmement fière de me partager qu’elle avait atteint des ventes exceptionnelles avec un mois record pour conclure son année 2021 en force.

Tout va pour le mieux pour elle depuis le démarrage de son entreprise. Isabelle a su relever avec brio de nombreux défis depuis que nous l’accompagnons en plus d’acquérir une renommée internationale. Bref, son entreprise est bien positionnée dans son marché et Isabelle accélère le développement de ses affaires.

Toutefois, je sentais qu’il y avait un sujet qui la tracassait… Elle semblait attendre le bon moment pour en parler.

– Isabelle, quel sujet souhaites-tu aborder pour conclure notre entretien?

– Il y a effectivement un dernier sujet que j’aimerais aborder avec toi aujourd’hui. Depuis plus d’un mois, je ressens comme une boule dans le ventre. Un inconfort stressant et angoissant. Comme tu me l’as appris, je me suis posé plusieurs questions pour identifier plus précisément mon ressenti. Malgré toutes mes réussites des derniers mois et la croissance constante de mon entreprise depuis son démarrage, j’ai peur de recevoir un autre coup de deux-par-quatre prochainement… J’ai vraiment peur que mon entreprise s’écroule en raison d’une mauvaise décision ou d’un événement que je n’aurais pas su anticiper.

– C’est tout à fait normal de ressentir de l’angoisse comme entrepreneur. Si tu n’avais pas ce type de crainte, ce serait dangereux, car tu serais arrogante. Il ne faut toutefois pas que ça t’immobilise.

Il est normal après un succès retentissant ou une excellente année de business de se poser une multitude de questions qui amènent leur lot de doutes. Surtout dans le contexte actuel.

  • Serais-je capable de reproduire cette réussite? 
  • Était-ce un coup de chance? 
  • Est-ce que tout va s’arrêter demain matin? 
  • Est-ce une conjoncture éphémère? 
  • Est-ce que mon secteur sera une fois de plus touché par de nouvelles problématiques? 
  • Est-ce que mes clients seront encore au rendez-vous?
  • Quel contrat sera une fois de plus reporté?
  • Est-ce que je recevrai la matière première nécessaire à la fabrication de mes produits?
  • Est-ce que mes employés pourront travailler adéquatement même avec les enfants à la maison?
  • Est-ce qu’un nouveau variant va ralentir ma croissance?
  • Ma marge de manœuvre financière sera-t-elle suffisante?
  • Quel coup de deux-par-quatre dois-je encore anticiper?
  • Quel angle mort ai-je oublié d’identifier?
  • Est-ce que la guerre en Ukraine va affecter mes affaires?
  • What’s next?

Le début de la nouvelle année et l’arrivée du printemps sont souvent propices à ce type de réflexion. C’est l’un des rares moments où nos yeux restent rivés sur le rétroviseur au lieu de regarder droit devant sur notre route.

On va se dire les vraies affaires : 2022 ne démarre pas bien avec la pandémie qui persiste, qui amène son lot d’incertitudes ainsi que l’instabilité provoquée par la guerre en Ukraine. Ces préoccupations ajoutent une couche d’angoisse. Une grosse couche. 

Comme entrepreneur, vous avez beau vouloir garder le focus sur une attitude proactive axée sur votre développement, il n’en demeure pas moins qu’il est tout à fait normal de ressentir l’impact de l’environnement ambiant, malgré les assouplissements annoncés aux mesures sanitaires. 

Cette ambiance collective finit par nourrir nos craintes d’entrepreneur et nous fait craindre de régresser. Tout entrepreneur veut éviter de retourner en arrière et souhaite poursuivre sa progression coûte que coûte. Je ne suis pas épargné par ce sentiment. Pour les plus ambitieux, c’est extrêmement frustrant de stagner…

Peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, que votre entreprise soit touchée ou non par la pandémie et les enjeux qui en découlent, vous devriez prendre un pas de recul un peu plus loin dans le temps et vous rappeler vos plus grands succès. Revenez sur vos apprentissages. 

Lorsque le doute vous assaille, prenez conscience de tous les défis que vous avez su relever et de l’adversité que vous avez vaincue pour vous rendre où vous en êtes maintenant. Vous ne partez pas de zéro. Vous avez de l’expérience derrière vous qui vous permet de continuer à progresser contre vents et marées.

Pour revenir à Isabelle, je l’ai rassurée en lui rappelant ses propres forces comme entrepreneure et tout ce qu’elle avait affronté dans les dernières années. Elle a tous les outils et l’expérience, en plus d’être bien accompagnée, pour passer à travers les embûches à venir sur sa route.

Avez-vous tout ce qu’il faut pour affronter 2022 en toute confiance?

 

Alexandre Vézina

Cofondateur