Est-ce que mon entreprise est performante?

On nous pose régulièrement cette question lors de nos interventions. Puisque nous aimons apprendre à pêcher à nos clients, voici la réponse :

« Connais-tu l’Outil d’analyse comparative pour PME? »

C’est un outil mis à jour par le Gouvernement du Canada sur le site web d’Industrie Canada.
Voici le lien : https ://www.ic.gc.ca/eic/site/pp-pp.nsf/fra/accueil

Cet outil permet de créer des rapports sur la performance financière des entreprises canadiennes par secteur d’activité. Vous avez donc l’heure juste sur votre domaine.

Voici comment l’utiliser !

  • Cliquez sur « Créer un rapport ».

Déterminez ensuite :
• Votre intervalle de revenu afin de vous comparer avec les entreprises ayant approximativement le même chiffre d’affaires que votre entreprise;
• La province où se situe votre entreprise;
• Le statut de votre entreprise ou des entreprises comparées;
• Choisissez la distribution par revenu total;
• Choisissez la valeur en pourcentage.

  • Trouvez ensuite votre secteur d’activité (code SCIAN) à l’aide de la recherche par mot clé. Si vous éprouvez de la difficulté, ouvrez un second onglet dans votre navigateur web, inscrivez dans la barre de recherche Google : votre secteur d’activité et « code SCIAN ». Vous obtiendrez ainsi le code rattaché à votre secteur d’activité.
  • Cliquez finalement sur « Créer un rapport ».

Vous avez maintenant accès au rapport généré. Voyez d’abord un résumé de vos critères de recherches.

Puis voyez le nombre d’entreprises correspondant à vos critères de recherche ainsi que la distribution de celles-ci en quatre quarts égaux, avec le nombre d’entreprises dans chacun (le quart inférieur représente 25 % des entreprises, le deuxième quart représente les 25 % suivants, et ainsi de suite). Vous pouvez donc valider où vous vous situez par rapport aux autres entreprises de votre secteur en fonction de votre chiffre d’affaires, car tous les quarts sont délimités par un intervalle de revenus en milliers de dollars. La limite inférieure du chiffre d’affaires est de 30 000 $. Cela signifie donc que toutes les entreprises ayant un chiffre d’affaires inférieur à 30 000 $ ne sont pas incluses dans le rapport.

Vous pouvez ainsi faire l’analyse de vos chiffres (états des résultats avec les postes de dépenses, bilan, différents ratios, etc.) en fonction de la moyenne de votre secteur d’activité et de votre catégorie de revenus!

Fantastique n’est-ce pas?

Vous pouvez comparer, vérifier si vous payez trop cher par catégorie de dépenses en fonction de la concurrence dans votre domaine et consulter plusieurs autres données pertinentes.

Bonne exploration!

SAGE Mentorat d’affaires propulse ses mentorés avec la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec

Communiqué de presse

Québec, le 3 octobre 2018 – SAGE Mentorat d’affaires et la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec sont fiers d’annoncer une entente de partenariat pour propulser les entrepreneurs mentorés de l’organisme. SAGE Mentorat d’affaires met sur pied le programme Évolution pour soutenir les mentorés dans la croissance de leur entreprise.

Propulsez votre entreprise dès maintenant avec le programme Évolution!

En plus de pouvoir compter sur l’écoute et le partage d’expérience d’un mentor, les mentorés peuvent maintenant avoir accès au tout nouveau programme Évolution de SAGE Mentorat d’affaires. Le programme Évolution leur propose un accompagnement intensif : un accès illimité, sans rendez-vous, à la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec (CAEQ) avec l’un de ses entrepreneurs-conseils, un profil de personnalité MPO avec interprétation, un diagnostic complet de leur entreprise ainsi qu’un accompagnement stratégique pour le management, l’offre, les infrastructures, les finances, les ventes et le marketing de leur entreprise. Le programme Évolution est offert dès aujourd’hui au coût de 120 $ par mois pour les mentorés de SAGE, incluant le mentorat et l’accompagnement de la Clinique.

« Votre entreprise est en croissance et vous avez au moins un employé? C’est à vous que le programme Évolution s’adresse! La relation entre le mentoré et son mentor est basée sur la confiance et sur l’appétit de croissance de l’entrepreneur. En plus du mentorat, nous nous attaquons à la volonté de croissance des entrepreneurs, en les soutenant davantage avec plus d’outils terrain; des outils qui font la différence dans le quotidien des opérations. Le programme Évolution aura un impact déterminant pour nos mentorés animés par le désir d’évoluer et de faire croître leur entreprise », a déclaré madame Lyne Lévesque, directrice générale de SAGE Mentorat d’affaires.

« Les entrepreneurs travaillent d’arrache-pied pour stimuler la croissance de leur entreprise, mais encore faut-il qu’ils aient en main les bons outils pour gérer cette croissance au quotidien. Les entrepreneurs-conseils de la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec s’attaquent à la vision et au désir de croissance des entrepreneurs avec des outils pratico-pratiques pour qu’ils réalisent leur plan d’action. Par une démarche hebdomadaire éprouvée, la Clinique les accompagne dans la mise en place de la structure nécessaire pour accélérer leur croissance. Nos entrepreneurs-conseils travaillent exclusivement avec l’entrepreneur afin d’améliorer ses réflexes de gestion, de favoriser de bonnes pratiques d’affaires, de développer un réseau de contacts d’affaires durable et de devenir plus efficace comme entrepreneur. Il développe ainsi des comportements qui permettront de propulser son entreprise vers des sommets », a ajouté Alexandre Vézina, entrepreneur-conseil et cofondateur de la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec.

À propos de SAGE Mentorat d’affaires
                                                            
Depuis 33 ans, SAGE Mentorat d’affaires redéfinit le mentorat d’affaires par son modèle unique et son offre multiservice personnalisée, devenant ainsi un maillon du développement économique et la source des succès des entrepreneurs de la Capitale-Nationale. Depuis 2009, SAGE est également membre du Réseau M, le réseau de mentorat pour entrepreneurs de la Fondation de l’entrepreneurship. SAGE Mentorat regroupe plus de 130 mentors et 290 mentorés.

À propos de la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec

La Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec soutient et accompagne les entrepreneurs qui désirent propulser leur entreprise avec succès. Les entrepreneurs-conseils se donnent comme mission de rendre accessible au plus grand nombre d’entrepreneurs un accompagnement stratégique qui repose sur une démarche de réflexion et d’action structurée et professionnelle. Les services de la CAEQ s’adressent aux entrepreneurs, petits et grands, afin de les soutenir dans leur développement d’affaires avec des outils et des conseils pratico-pratiques qui donnent des résultats dans le quotidien des opérations.

-30-

SOURCES :
SAGE Mentorat d’affaires
http://sagementorat.com/

Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec
https://caeqc.ca/programme-evolution/

Renseignements :

Alexandre Vézina
Associé principal
Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec
581 999-3355
avezina@caeqc.ca

Après quoi attendez-vous?

Êtes-vous d’accord avec moi si j’affirme que toutes vos actions présentes ont une incidence sur votre futur, sur votre réussite entrepreneuriale?

Chacune des décisions que vous prenez, des démarches que vous entreprenez, des formations que vous suivez, des nouvelles personnes avec qui vous interagissez devrait théoriquement vous rapprocher de ce que vous souhaitez accomplir.

  • Est-ce que vos actions passées ont un impact bénéfique sur votre situation actuelle?
  • Que souhaitez-vous accomplir en affaires?
  • Est-ce que toutes vos actions actuelles sont en cohérence avec votre situation souhaitée?
  • Que remettez-vous à plus tard parce que vous êtes débordé?

On m’a un jour partagé une réflexion qui est devenue un de mes mantras entrepreneuriaux : l’urgence de prendre son temps.

C’est-à-dire de se donner le luxe de prendre le temps de se sortir régulièrement la tête de l’eau afin d’agir pour le long terme, au lieu de toujours lutter pour sa survie.

Survivre en affaires, c’est être réactif et foncer tête baissée sans nécessairement prendre les bonnes décisions stratégiques pour le développement. C’est une position à éviter. Malheureusement, la majorité des propriétaires de petites entreprises tombent dans ce piège.

« Oui, mais je n’ai pas le temps. »

Alors je vous annonce que vous n’aurez jamais le temps, car vous continuerez à tourner comme un hamster dans sa roue, vous fatiguant et alimentant les statistiques des entreprises qui cessent leurs activités.

Vous devez impérativement changer cette attitude et effectuer régulièrement des changements stratégiques dans votre entreprise.

En conclusion, votre inaction a un impact négatif sur votre futur… pensez-y! Je vous recommande de prendre la décision d’évoluer afin d’améliorer votre situation.

P.-S. – Nous aidons les entrepreneurs à réfléchir et à agir hebdomadairement en cohérence avec leurs aspirations.

Êtes-vous un penseur, un idiot, un réactif ou un leader?

Êtes-vous un penseur, un idiot, un réactif ou un leader?

Le vrai visage de l’entrepreneuriat est simple : malgré tout l’accompagnement disponible, vous êtes seul à prendre les décisions et les actions d’impacts dans votre entreprise.

Il faut savoir se donner la marge de manœuvre nécessaire afin de créer l’équilibre idéal entre la réflexion et l’action.

Un entrepreneur qui réfléchit beaucoup, mais n’agit pas assez s’appelle un penseur. Cependant, son entreprise est vouée à l’échec si toutes ses idées et ses plans ne sont pas découlé en plan concret et finalement en action stratégique.

Comment appelle-t-on un entrepreneur qui n’agit pas et ne réfléchit pas ?

Un idiot ou un mort-vivant. Il arrive qu’à la longue certains entrepreneurs se résignent et tombent dans cette catégorie pour diverses raisons. L’entreprise ne survivra pas longtemps dans ces conditions.

Les réactifs sont dans l’action et ils sont habituellement dépassés par les évènements et courent comme des poules pas de tête à essayer d’éteindre les feux sans se demander si c’est leur bâtisse qui brûle. Ils sont rarement stratégiques dans leur action et pensent trop souvent que c’est comme ça l’entrepreneuriat.

Courir en vaut la peine si c’est dans la bonne direction…

Les leaders réfléchissent et passent à l’action sur les éléments qui comptent réellement pour leur succès en ayant l’objectif suivant en tête : ne plus être indispensable aux opérations de leur entreprise afin de pouvoir atteindre ce qu’ils souhaitent.

À la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec, nous aidons les Penseurs à agir, les Réactifs à réfléchir, les Leaders à prospérer.

Et vous, quel type d’entrepreneurs êtes-vous?